Intégrez la prestigieuse académie Alice! Forum nouveau, tous les persos sont libres
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La jolie naiveté (Gakuen Alice)

Aller en bas 
AuteurMessage
Natsumé Hyuuga
Pouvoir de type Dangereux
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 30
Localisation : Dans les ombres qui dirigent ma vie...
Classe : Classe B
Date d'inscription : 07/11/2008

Feuille de personnage
Alice: Honô
Rang étoilé: Rang spécial
Relations:

MessageSujet: La jolie naiveté (Gakuen Alice)   Lun 17 Nov - 17:17

Titre : La jolie naiveté
Résumé : Ruka en a marre. il observe depuis tout ce temps Mikan et décide enfin dep asser à l'action. ne pas perdre ! c'est un objectif, pas une recommandation
Avertissement : Encore et toujorus spoilerPersonnages : Ruka, Natsumé, Mikan et Hotaru
Genre : Romance, missing moment
Rating : tout public




La jolie naiveté





Je pénètre dans la salle de cours et mon regard et immédiatement attiré par le fond de la classe. Mon meilleur ami, Natsumé Hyuuga est déjà installé, un manga cachant en parti son visage. Je m’approche de lui, Usa chan dans mes bras, comme d’habitude. Et comme d’habitude je passe devant les autres élèves sans leur adressés un regard ou un bonjour, juste un hochement de tête. Je vois Sakura qui me lance un sourire rayonnant avec un signe de la main. Je lui souris, sans vraiment que mon cerveau ai à donner un ordre à mes lèvres. Je la regarde, assisse prés d’Imai, je manque de chopé sur un des sacs, me rattrape de justesse… ça m’apprendra à rêvasser ainsi. Heureusement pour moi, personne de la classe n’ose rire ! Merci Oh réputation ! Il n’y a que Natsumé qui a relevé la tète et me regarde avec ce léger sourire.

Cela fait assez longtemps que nous sommes ici, dans cetet académie, mais que Natsumé sourit, cela n'arrivait plus...et la, juste maintenant il me sourit. Je finis par m’installer prés de lui, et je souris chaleureusement au dos de Sakura.

Oui, merci Mikan, c’est grâce à toi ! Merci car il sourit ! Il rit aussi ! Merci parce qu’il est content, heureux… bon sa vie n’est pas encore celle que je voudrais qu’il ai mais bon ! C’est toujours mieux que rien ! Au fait, merci aussi pour moi ! Parce que même si je connais parfaitement la raison pour laquelle Natsumé est heureux, j’ai la mienne aussi ! En tant que meilleur ami, nous avons presque toujours fait les même choses, aimés les même choses, mais qui aurait cru que sa riait aussi lorsque nous tomberions amoureux ! Que de surprise !

Oui je sais, c’est bizarre car la première impression que j’ai eu de toi ce n’était pas forcément la meilleure ! Bon c’est vrai, Natsumé est allé un peu loin, mais quel idée aussi de le mettre en colère ! Et puis après tu m’as utilisé ! Enfin mon Alice plus que moi mais tout de même ! A cause de toi, il y a même du trafic de photos sur le campus ! Je devrais me poser des questions ! Pour quel raison encore je suis tombé amoureux de toi ?

En fait la réponse est assez simple… Tu m’as vue, toi, pour celui que je suis… et tu es l’une des première a admettre que Natsumé n’était pas forcément celui qu’il voulait faire croire… Parce que ton sourire ne peut que faire léviter celui qui le reçoit de plein fouet… malgré tout les coups que tu reçois, tut e relève et affronte… Tu es courageuse et belle. C’est vrai que j’ai adorée te voir sans te satanées couet lors de la représentation des Phy au festival mais bon… le coup fatal c’était tout de même lorsque j’ai participé à votre jeu… c’était si indécent… si délicieusement tentant…

Sérieux Mika, on voyait ton nombril ! Même Natsumé à failli faire une attaque ! Et puis, la chose, le truc que tu appelle sempai, y pouvais pas te laisser ? Te prendre dans ses bras comme ça ! Dieu merci il n’est plus dans l’école ! Heureusement, Natsumé à régler l’affaire en deux temps trois mouvements… Merci meilleur ami ! En plus, grâce à cela, Mikan s’est retrouvé ton esclave… ce n’est pas que c’était drôle mais quel délicieuse raison pour rester ensemble…

- Arrête de la regarder comme ça ! s’exclame Natsumé

Je soupire. C’est vrai qu’il a raison.

- Je ne manquerais pas de te le faire remarquer lorsque se sera ton tour !

Il me sourit, et je ris discrètement. Ma menace est toujours valable ! Je ne te la laisserais pas Natsumé, je ne serais pas le deuxième… Pourtant je sais que tu as une longueur d’avance sur moi, toi tu l’as déjà embrassés… mais ne t’inquiète pas, moi aussi j’ai plus d’un tour dans mon sac. Je passe ma main sur la tête d’usa chan et sursaute quand un bras se glisse soudain sur mes épaules…

- Alors, vous êtes prêt pour ce soir ?

Je me retourne et me retrouve nez à nez avec le visage souriant de Mikan.

- Sakura, si tu m’accorde une danse je serais prêt à tout…

Je vois ses jolies joues prendre une magnifique couleur carmin. Elle se plonge soudain dans mon regard et encore une fois je fait des efforts surhumains pour ne pas l’embrasser… Ses grands yeux noisette me scrutent et j’essaie de garder mon calme et mon air sérieux… ne faudrait pas qu’elle pense que je plaisante à un moment pareil ! Et puis il serait temps de passer le cap Luca !

- Seulement si tu es sage ! Sourit-elle enfin

Je ris sous le regard des autres… ce soir à lieu le bal de fin d’année de collège… et oui, plus que trois ans à tiré dans ce trou de malade ! Et beaucoup de chose ont changés !

- fait attention à toi… soufflai je

Elle me regarde tristement et sourit faiblement. Depuis qu’elle est dans la classe des rta dangereuse je m’inquiète de plus en plus, oui je sais que Natsumé s’occupe d’elle comme si elle était en or, ce qui, vu de mon point de vue est le cas, mais je ne peux m’empêcher d’avoir peur qu’il lui arrive quelque chose…

Le cours commence, enfin le cours… juste les conseils de dernière minutes, les encouragements pour notre futur vie de lycée et quelque félicitation aux majors de la promotion… c'est-à-dire aux quatre rangs spécial de la classe. C'est-à-dire Natsumé, Tobita, Imai et moi… évidement… Mikan est au rang double pour le moment, mais je pense qu’elle aura le triple prochainement, elle maitrise de mieux en mieux ses Alices.

Je me lève et me dirige vers la porte, poussée par Mikan et Imai.

- Je suis assez contente de retrouver Sumire !

Youpi… depuis notre primaire Shoda ne nous lâche pas ! De plus à chaque fois que Mikan a le malheur de s’approcher de nous, un peu trop prés, selon elle car franchement au bout de deux mètre de distances, il y a prescription, elle la pousse et s’interpose ! C’est assez lourd d‘être ainsi admiré ! pourquoi en plus ? ils ont toujours pas compris qu’on est parfaitement normal, qu’au veut pas mieux que Tobita ou un autre garçon de la classe…

Enfin, faut que je me prépare psychologiquement à ce soir ! Je n’ai pas du tout l’intention de la laisser une seule miette ! Si j’ai l’occasion, tant pis pour toi Natsumé ! Je n’hésiterais pas ! J’entre dans ma chambre, la dernière pour cette partie de l’académie, et enfile un costume hors de prix mais pour lequel j’ai flashé ! En fait, je trouve qu’il arrive à mettre mes yeux bleus en avant. Ce qui est très bien ! Je peux le dire après tout, c’est vrai, j’ai de beaux yeux ! Autant mettre ses atouts au devant de la scène !

Le soir arrive et nous plonge vite dans une ambiance reposante et propice aux sorties nocturnes. Quoique que pour une fois ce ne soit pas nécessaire de se faire discret vu que nous avons la permission de rentrée jusqu'à pas d’heure… faut juste être en forme demain matin à la cérémonie d’ouverture !

Je passe ma main dans mes cheveux, d’un geste impatient et quelque peu stressé.

- Oh Ruka pyon, voyons j’espère que je ne t’ai pas trop fait attendre !

Cette voix, je me retourne un sourire désabusé.

- Non, mais le jour où je confondrais ta voix avec la sienne…

Natsumé sourit, et il me tend sa main, pour une raison encore obscur… des fois les sinueux chemins que son esprit imaginent sont quelque peu trop bizarre pour moi ! Je le lui fais d’ailleurs remarqué ! Avec un grand sourire, il me dit répond « que le meilleur gagne » mince, si Mikan le voit sourire comme ça j’ai des soucis à me faire ! Mais il ne se permettrait pas ! je ne sais pas pourquoi d’ailleurs, apparemment il veut entretenir le mythe du Hyuuga sans cœur ni reproche mais ça ne marche pas… Si moi je ne sors pas d’une cachette, trouvée au préalable le jour du saint valentin, lui est interdit par l’administration de sortir de sa chambre ce jour la ! D’ailleurs il a reçu l’autorisation de choisir un camarade pour lui tenir compagnie ! Merci Natsumé d’avoir sourit en choisissant Mikan, ça m’a bien aidée de rester accroupie toute la sainte journée dans le bâtiment principal. C’est que les lycéennes ont parfois des idées farfelues ! Les oreilles de lapin, passe encore, mais lors de notre première années de collège, un chocolat de shoda je pense, et je me suis retrouvé habillée en fille. Ce n’est pas que, mais il y a déjà assez de photo compromettante non ? Quel est ce désire insidieux que les filles ont à imaginés un garçon en fille ? Foutu hormone !

Heureusement, l’année dernière j’ai trouvée une parade… Merci oh Alice ! Ben oui, à votre avis qui sur le campus est capable de calmer un lion ? Moi ! Qui est capable de lire un livre assis contre un guépard ? Moi ! On trouve de tout à l’académie, et j’ai expressément demandé à m’occuper des animaux dangereux… c’est mon domaine et je ne risque rien ! Les filles ont bien essayé de s’approcher, mais j’adore la petite lionne qui se prénomme Tara. Les filles, malheureusement, pas vraiment…




je dois coupé ma fic en deux, car elle est trop longue @_ @
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsumé Hyuuga
Pouvoir de type Dangereux
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 30
Localisation : Dans les ombres qui dirigent ma vie...
Classe : Classe B
Date d'inscription : 07/11/2008

Feuille de personnage
Alice: Honô
Rang étoilé: Rang spécial
Relations:

MessageSujet: Re: La jolie naiveté (Gakuen Alice)   Lun 17 Nov - 17:18

La jolie naiveté (suite)






- Les garçons ! Désolée, nous sommes en retard !

Je lève la tête et aperçoit Mikan, aussi magnifique que d’habitude descendre les escaliers dans une robe aussi délicieuse qu’elle, bleu pale. Imai l’accompagne et je ne sais pas ce qu’elle à fait à ses yeux mais elle est très jolie ! Son regard à toujours était un atout pour Imai ! Elle a énormément de succès et c’est vrai que c’est une jolie fille ! Mikan aussi à beaucoup de succès, heureusement pour nous, la moitié de ses prétendants n’ose pas se déclarer car, j’avoue nous sommes dans les parages et l’autres moitié essaie bien mais Mikan est tellement naïve qu’elle ne comprend dans quel sens ils veulent aller ! Ce qui est tout aussi bien pour nous !

- On y va ?

J’offre mon bras à Mikan qui le prend en rougissant. Bizarrement elle ne rougit que quand c’est moi ou Natsumé qui soyons un tantinet gentil ou galant avec elle ! Les autres la regarde avec des yeux de merlan fris et elle sourit, pas le moins du monde gène ! Mais avec nous, elle rougit plus vite que son ombre ! Lucky Luck version Red Luck !

Bref, nous nous dirigeons vers l’immense salle des fêtes décorée avec les couleurs de l’uniforme du collège pour l’occasion. Dieu merci, les élèves du lycée et des années inférieures ne peuvent pas venir ! Que du bonheur ! Pas trop de fan en délire et jalouse ni de Shoda !!

- alors Sakura, tu m’accorde une danse ?

Elle me sourit et accepte mon invitation. Je l’emmène donc sur la piste, faisant virevolter sa robe et carillonnait son rire. Je fais un sourire monstrueusement hypocrite à mon meilleur ami qui lève les yeux au ciel. Et Mikan, qui remarque mon manège, me regarde suspicieusement. Cela fait longtemps que je me dis que ce n’est pas possible d’être aussi naïve…

- Tu aime bien le faire enrager hein !
- pourquoi tu dis ça, parce que tu sais qu’il est jaloux de te voir dans mes bras ?

Ses lèvres se serre mais son joli minois semble tout ce qu’il y a de plus déterminé.

- c’est pour cette raison que tu…

Sa voix un peu tristounette et frileuse me donne l’impression de voler à quelque dizaine de mètres au dessus des nuages… je l’ai toujours su et dit, Mikan est magique ! Tout son univers l’est et que pourrait-on souhaiter de mieux que de prier pour suffire à son bonheur ?

- Tu as peur que ce soit pour cela ?

Ma voix semble sure et assurée, pourtant dans ma tête elle tremble.

- En fait je pensais que tu… que tu voulais embêter Natsume kun… mais je n’arrive pas vraiment à comprendre ce que toi tu… pense…

C’est la première fois en si longtemps que l’on se parle si franchement, apparemment la chance est avec moi. Je pense qu’elle attendait ce prétexte pour mettre les choses à plat… je me disais bien que sa naïveté n’était pas très naturelle ! C’était juste une manière pour elle de rester pure !

- tu te trompe… je ne joue pas un rôle… Natsumé est mon véritable rival

Ses yeux s’agrandissent de surprise et les étoiles semblent s’y reflétait. Sa bouche forme un « Oh » si adorable qu’on ne pourrait que vouloir le cueillir. Sa main se pose sur mon épaule… moi je souris. Ca passe ou ça casse ! On dirait que cette soirée sera encore plus décisive que je ne l’aurais cru !

Je regarde autour de moi, notre danse nous a entrainés vers les balcons, loin des regards furibonds de Natsumé et sourieur d’Imai.

Je sens son regard suivre le mien et elle se dirige toute seule vers la porte fenêtre ouvert sur un univers qui semble obscur d’ici, se retournant pour voir si je la suivais… une erreur à cet instant serait impardonnable…

Je lui emboite le pas et m’installe sur le bord de la rambarde. Elle me fixe, s’attendant visiblement à ce que je lui dise quelque chose… mais quoi ? Soyons sérieux, je suis aussi perdu qu’elle ? Comment ça je dois prendre mes responsabilités ? Bon ok ! Je me lance…

- ma déclaration tu surprends tant que ça ?

Jolie demande ! bien jouer Ruka !

- oui un peu… je n’osais pas imaginer que toi tu…

Et bien moi je n’ose pas imaginer ce que pourrait signifier tes paroles ? Ne me dite pas que… Oh qui vous voudrez bénissez moi !

- je ne pense pas que toi…
- Mais dis moi, que voudrais-tu,-toi ?

C’est vrai, ça fait un moment que je suis au courant de mes sentiments moi ! Et les siens que ressent-elle ? Natsumé ou moi ? Il serait temps de savoir en effet. Je crois que le nœud de mon estomac est si… si tordu que je risque certainement d’en garder des séquelles !

- Moi… hé bien, il y a un ami à moi, quelqu’un que j’apprécie énormément, et qui m’a toujours soutenue… hé bien, lui je pense que je l’aime…

Merveilleux ! Voila qui éclair notre lanterne ! Merci Mikan, si tu espérais me faire comprendre que je n’étais pas celui la ! Tu l’as fait dans les règles de l’art ! Ou moins, je ne me sens pas trop bête !

- Et qui est-il ?

Un ton sérieux et presque possessif ! Je sais, mais mon cœur saigne et malgré tout je souhaite savoir son nom… même si je m’en doute, je sais que Natsumé sortira de ces lèvres que j’ai tant désiré embrassés…

- son nom tu le connais tellement bien, à quoi cela servirait il si je le disais à voix haute ? Mais par contre, tu pourrais m’aider s’il te plait ? Je me suis promise une chose ce soir…

Pourquoi pose t’elle la question, le trou noir de ma poitrine n’y fait rien, je suis amoureux d’elle et je désire par-dessus tout qu’elle soit heureuse ! J’opine calmement du chef.

- ce soir, j’ai envie de montrer à cette personne, les sentiments que j’éprouve pour elle…

« Montrer » ? Quoi elle veut embrasser Natsumé ? Je grogne quelque chose que personne ne pourrait comprendre mais je finis par acquiescer.

- Merci, Ruka…
Le fait qu’elle m’est appeler simplement Ruka me touche profondément, bien plus que je ne pourrais lui montrer ! Après des années de « Ruka Pyon » cela change agréablement ! Mais sa main fraiche se pose sur mon menton, remontant mon visage et interrompant mes funestes pensées.

- j’espère que tu accepteras ceci… souffle t’elle

J’ai juste le temps de m’apercevoir que ses joues sont légèrement colorées d’un rouge soutenue. La seconde d’après je sens ses lèvres rencontré les miennes avec une douceur exagéré et mes yeux se perdent dans le vide, se fermant doucement. L’instant dur éternellement, pourtant il se rompt bien vite. La vie éternelle n’existe pas, ne l’oubliez pas...

Mikan finit par se reculer, les joues enflammées par cette jolie couleur qui semble être minimisé par l’obscurité ambiante. Moi je me lève de surprise, la compréhension faisant son petit bonhomme de chemin… et horreur, mes joues aussi s’embrasent ! Cependant un bruit attire mon attention et je regarde par-dessus le balcon, sentant bientôt la présence de Mikan à mes cotés…

Mon esprit toujours en ébullition a un peu de mal à se remettre en mode On, mais je commence un peu à comprendre la situation. De plus, je constate avec horreur que Natsumé et Imai son juste en dessous de nous, nous observant. Imai à un appareil photo en main…

- Ben ce n’était pas trop tôt ! s’exclame Imai

Je la vois présenter une main plate à Natsumé et j’observe la réaction de mon meilleur ami. Je me demande comment est il, à l’intérieur… je le vois jetait un regard à la main tendu d’Imai et il claque la sienne dedans.

J’ai vaguement l’impression ‘avoir était quelque peu manipulait dans cette histoire ! et ce que Mikan me demandait un peu plus tôt me revient en tête !

En fait, si je comprends bien, C’est Natsumé qui jouait le rôle de l’amoureux pour me faire bouger moi… je regarde bêtement Natsumé qui éclate de rire, ce n’est pas courant mais ça arrive. J’arrive à sourire, montrant enfin ce que mon cœur ressent depuis tantôt. Puis c’est Mikan qui me surprend avec un superbe éclat de rire enthousiaste. Elle me regarde, toujours souriante.

- monsieur Nogi, je vous aime

Je remarque les petites perle qui se perdent et coulent le long de sa joue et mes bras l’encercle sans que j’y réfléchis plus que ça.

- cela fait longtemps que j’éprouve des sentiments pour vous mademoiselle Sakura…

Et cette fois ci, c’est moi qui prends en main les opérations, je ne m’embête pas de savoir que Natsumé est la ni qu’Imai doit nous mitrailler. Je pose mes lèvres sur les siennes et la serre contre moi, sentant avec un ravissement sans bornes ses petites mains s’accrocher à mes cheveux…

Ca fait bizarre de sentir un autre cœur battre contre le sien…



(A savoir, j'ai eu beaucoup de mal à casser le couples Mikan/Natsumé, mais j'avais vraiment envie d'écrire un OS avec Ruka... et je ne sais absolument pas pouruqoi il parle autant du passé au début ! mais bon ! et puis on a l'impression qu'il n'y a pas de fin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki Asano
Représentante des dangereux/Admin suprême
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 23
Localisation : Loin de tout humain!
Classe : Classe D
Date d'inscription : 05/11/2008

Feuille de personnage
Alice: Chant qui fait vider de leur sang les humains
Rang étoilé: Triple
Relations:

MessageSujet: Re: La jolie naiveté (Gakuen Alice)   Lun 17 Nov - 19:52

Oh,j'aime beaucoup t'es très douée !

Même si je suis plus Mikan x Natsume ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaoru Haes
Pouvoir de type Physique
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 30
Localisation : Dans les bras des filles qui hurle
Classe : Classe B
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille de personnage
Alice: Phéromones hormonales et capacité à changer le point de vue des gens
Rang étoilé: Triple
Relations:

MessageSujet: Re: La jolie naiveté (Gakuen Alice)   Mar 18 Nov - 20:20

tout a fait d'accord avec toi sur les deux points ! (* exaspered *)

Vive les Natsu/Mikan (meme si je t'adore aussi Ruka kun !!)


bref, merci ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La jolie naiveté (Gakuen Alice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La jolie naiveté (Gakuen Alice)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natsui Koneko
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)
» Jasper & Alice Forever
» Alice Cullen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Gakuen Alice :: Hors-RPG :: Vos créations!!-
Sauter vers: